• Retrouvez dans la rubrique FORMATION 
  • toutes les informations sur le Compte Personnel de Formation

Mobilité à l'etranger

POUR QUI ?


Erasmus+ permet de se former, d’acquérir une expérience professionnelle ou de travailler comme bénévole dans un pays étranger.

Erasmus+ donne l’opportunité de renforcer les compétences et l’employabilité. Il s’agit pour les participants au programme de bénéficier d’une expérience professionnelle à l’étranger, sous forme de stage, et de la valoriser par la suite auprès des employeurs.

Depuis le 1er janvier 2014, les composantes du programme Education et Formation Tout au Long de la Vie (Erasmus, Leonardo, etc.) ont cédé la place à une nouvelle génération d’actions de mobilité et de coopération pour la période 2014-2020 : c’est le programme Erasmus+.




Les projets déposés par Pôle emploi concernent l’action Mobilité de la Formation et de l’Enseignement Professionnels. Ils s’adressent à tous les demandeurs d’emploi et se focalisent sur les personnes en ayant le plus besoin.

Pour l’instant, le dispositif est disponible dans les régions suivantes :

Alsace, Aquitaine, Bourgogne, Bretagne, Centre, Corse, Franche-Comté, Guyane, Haute-Normandie, Ile-de-France, Languedoc Roussillon, Limousin, Lorraine, Martinique, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, PACA, Pays de la Loire, Rhône-Alpes.

COMMENT ?


Les conseillers Pôle emploi identifient les candidats potentiels, valident leur projet de mobilité et invitent les candidats à transmettre leur dossier de candidature (CV et LM en français et en anglais ou dans la langue du pays ciblé). Etant prédéfinis à l’avance, les pays de destination ne relèvent pas du seul choix du candidat mais il choisit selon les pays pour lesquels des bourses sont disponibles et que le conseiller lui propose en lien avec son projet.

Avant de réaliser son dossier, le candidat peut participer à l’atelier « rédiger son CV en anglais » délivré par Pôle emploi.

Suite à la sélection, une préparation au départ solide et adaptée est délivrée aux candidats retenus. Les candidats sont informés sur les conditions de vie et de travail dans leur pays d’accueil, sur les difficultés qu’ils peuvent rencontrer et surtout sur les moyens mis à leur disposition pour les accompagner durant leur mobilité.

Les demandeurs d’emploi peuvent contacter par e-mail le conseiller de Pôle emploi correspondant du stage tout au long de leur mobilité. Les participants sont également informés des obligations qu’ils s’engagent à respecter.

Une réunion de fin de mobilité obligatoire pour tous les participants est organisée à leur retour afin de débriefer sur les conditions de leur expérience de mobilité et ce qu’ils en retirent.

POUR QUELS RESULTATS ?


Pour les participants au programme, on a constaté une insertion professionnelle plus rapide, de meilleure qualité et parfois une reprise d’études.

Les bénéficiaires d’une expérience de mobilité témoignent par la suite d’une plus grande ouverture d’esprit, d’une capacité d’initiative et d’autonomie qui sont autant d’atouts pour permettre un retour à l’emploi.

Outre la reconnaissance de la période de mobilité européenne dans le parcours de formation, ils peuvent également valoriser l’expérience acquise au retour, en montrant leur livret Europass Mobilité à de futurs employeurs.

Ce document décrit la période de formation effectuée à l’étranger. Ils peuvent aussi rédiger un CV Europass et retranscrire leurs progrès en langue grâce au Passeport de Langues Europass.

Ces éléments sont autant d’outils qui doivent leur permettre de valoriser leur expérience de mobilité et faire la différence lors de l’entretien avec un employeur.