CARIF OREF Guyane
  • Retrouvez dans la rubrique FORMATION 
  • toutes les informations sur le Compte Personnel de Formation

L’Opco des entreprises de proximité lance un centre d’appel dédié aux Outremers  11/02/2021


L’Opco EP « assure la continuité de service auprès de ses adhérents ultra-marins et a mis en place un centre d’appel dédié », annonce l’opérateur de compétences dans un communiqué diffusé vendredi 13 novembre.

L’équipe de gestionnaires de Piton Saint Leu sur l’Ile de la Réunion collabore chaque jour à la plateforme du Centre de Contact de l’Opco EP, entre 13 heures et 17 heures (heure locale), pour venir en soutient des équipes en métropole qui répondent aux appels des entreprises sur le numéro unique de l’opérateur de compétences (0 970 838 837), indique l’opérateur de compétences.

Traiter le pic d’appels

« Le décalage horaire avec l’Ile de la réunion permet de traiter le pic d’appels entre 10H30 et 12H30 (heures métropolitaines), et de couvrir la période de pause déjeuner (12H-14H) de la métropole », ajoute le communiqué de presse.

L’Opco EP s’engage à fournir un service étendu (via son numéro unique) sur 8 fuseaux horaires, soit une amplitude horaire élargie permettant aux entreprises de la métropole, de la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, La Réunion et Mayotte, de joindre l’opérateur de compétences. « Ce service permettra également aux entreprises de proximité la possibilité de joindre un interlocuteur en dehors de leurs heures ‘traditionnelles’ d’ouverture », poursuit la direction de la communication d’Opco EP.

Forfait de 300 à 500 euros par contrat d’apprentissage

Par ailleurs, le conseil d’administration de l’organisme paritaire explique avoir « validé la mise en place d’un forfait de 300€ à 500€ par contrat d’apprentissage pour la participation des surcoûts liés à l’accompagnement social des apprentis les plus en en difficulté dans les DROM (départements et régions d’outre-mer), une disposition prévue par l’ordonnance spécifique aux DROM portant adaptation de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. »

« Notre Opco a réussi à convertir la contrainte de l’éloignement en une force grâce à notre participation au centre de contact qui nous permettra d’être dans une amplitude horaire très étendue et adaptée à nos adhérents. Par exemple, les adhérents de métropole pourront nous joindre très tôt le matin avant le rush de la journée, grâce à la mobilisation des équipes de l’île de La Réunion, ce qui nous permet d’optimiser le décalage horaire entre nos territoires et d’en faire un service supplémentaire pour l’Opco », conclut Brice Virginius, délégué régional pour l’Ile de la Réunion.

En savoir plus